Mai 16, 2016

Posted by in Estime de soi, Méditation | Commentaires fermés sur L’esprit inquiet et l’esprit tranquille

L’esprit inquiet et l’esprit tranquille

L'espritPlusieurs des fonctions de notre corps sont des activités qui s’apparentent à des mouvements mécaniques. Prenons par exemple la respiration. Nous respirons continuellement, mais nous ne nous attardons que rarement à cette fonction. Le sang coule mécaniquement dans nos veines, mais nous sommes à peine conscients de ce mouvement. Il en va de même avec plusieurs autres fonctions corporelles. La fonction de penser est aussi, en grande partie, une action mécanique ininterrompue. Les pensées viennent et vont continuellement de l’aube jusqu’à l’aurore.

Il n’y a pas de façon de s’en reposer, même pas pour une minute. Plusieurs de ces pensées ne sont pas nécessairement invoquées, elles ne font que passer, prendre notre attention pour un moment, puis elles s’en vont. Notre conscience profonde est équivalente au ciel, et nos pensées sont similaires aux nuages. Les nuages flottent dans le ciel, se promènent pour un temps, puis s’en vont. Ils ne durent pas.
Ainsi sont nos pensées. À cause de leur perpétuel mouvement elles cachent notre conscience profonde, puis s’en vont pour laisser place à d’autres pensées.

Les pensées sont comme les vagues de la mer, qui sont en mouvement perpétuel, sans jamais rester fixe.

L’esprit, qui attire et crée des pensées, trouve qu’il est difficile de rester fixe. Il pense continuellement à ce qu’il visualise. Il aime comparer, examiner, raisonner et poser des questions. Il ne se repose jamais, même pas pour un moment.

L’esprit

La pensée de chacun admet certaines idées, mais filtre et en élimine d’autres. C’est la raison pour laquelle certains individus remplissent leur esprit de pensées sur un sujet précis, tandis que d’autres ne pensent même pas à ce sujet. Il apparaît que chacun utilise un filtre mental différent.

Pourquoi plusieurs individus sont attirés vers le football et d’autres, non? Pourquoi certains aiment un chanteur précis, et d’autres pas? Pourquoi certains pensent continuellement à un certain sujet, et d’autres n’y pensent jamais? C’est attribuable à ce filtre intérieur.

C’est un mécanisme de filtration inconscient. Est-ce que vous ordonnez consciemment à certaines idées de ce manifester et à d’autres de s’en aller? Ceci s’apparente à une action machinale. Ce filtre a été formé suivant les influences qui vous ont touchées depuis l’enfance. Chaque événement, parole effective ou suggestion ont un impact sur l’esprit, qui développe ses pensées en conséquence. L’esprit est semblable à une fabrique d’idée, fonctionnant par quart de travail, jour et nuit, créant les pensées.

Tout le monde pense et développe des pensées. Nous vivons littéralement dans une mer de pensées. Nous en choisissons toujours une, la laissons voyager dans notre esprit puis nous en ramassons une autre. C’est comme capturer un poisson dans l’océan, le tirer à l’eau et en capturer un autre.

L’esprit hyperactif capte constamment l’attention. D’un instant à l’autre l’attention s’attarde à une pensée, puis à une autre. Une quantité importante d’énergie et de temps est passée de la sorte sur des pensées insignifiantes, et généralement négatives et passantes. C’est la captivité. Pourquoi laisser nos pensées réguler notre esprit, plutôt que de les maîtriser? Pourquoi ne pas profiter d’une pose intérieure, et ne prendre que les pensées bonnes et valables? Pourquoi laissez vos pensées vous gérer comme un patron sans considération qui vous donne toujours une charge de travail à faire?

La liberté existe lorsque vous êtes capables de choisir vos pensées.

Il n’y a aucune liberté ici. La liberté existe lorsque vous êtes capables de choisir vos pensées. La liberté, c’est de choisir les pensées qui entrent, et faire sortir les autres pensées. L’arrêt du flux des pensées peut sembler impossible, mais le conditionnement de l’esprit, les exercices de concentration et la pratique de la méditation, étape par étape, mène vers ce pouvoir. L’esprit est similaire à une créature sauvage. On peut l’éduquer par le contrôle de soi et le respect d’un pouvoir supérieur grâce à la discipline adéquate. Cet entrainement mène vers la sérénité et le contrôle mental.

Voulez-vous profiter de la sérénité? Voulez-vous être capable de rester calme et posé dans des situations stressantes et exigeantes? Ce n’est pas aussi difficile que cela puisse paraître. J’ai rencontré des individus qui aspirent à la tranquillité d’esprit, mais comment l’obtenir s’ils ne font rien pour l’attendre? Dans un monde plein de stress, de disputes et de défis, la tranquillité d’esprit est une nécessité majeure. Un individu qui atteint la tranquillité d’esprit est capable de rester posé, placide et détaché des problèmes extérieurs.

Cette sérénité n’a rien à voir avec l’indifférence ou la paresse. En fait, vous êtes capables d’être calmes, mais vigoureux, entreprenant et aux commandes d’un esprit vif et intelligent. La méditation, les exercices de concentration, l’imagination dirigée, les exercices d’affirmations et de respiration constituent quelques méthodes contribuant à avoir l’esprit tranquille.

Chacune de ces techniques rendront votre esprit plus tranquille et calme, étape par étape, mais vous devez pratiquer chaque jour pour obtenir des résultats. Pendant que vous évoluez avec la méthode que vous avez choisie, votre niveau de sérénité intérieure grandira.

La paix intérieure sera éventuellement manifeste et se vivra continuellement, pas seulement en méditation ou en appliquant des méthode de croissance personnelle. Vous bénéficierez de la paix intérieure peu importe l’endroit. Vous découvrirez aussi que vous acquérez la joie et la force intérieures, la volonté et la discipline, un meilleur jugement et des habiletés mentales plus fortes.

Lorsque votre esprit est calme, il irradie inconsciemment la sérénité aux individus qui se trouvent autour de vous. Un esprit calme a un effet apaisant sur les autres, et vous entoure d’une atmosphère de sérénité, ce qui influence les auras de ceux qui vous côtoient. Pacifiez votre esprit, particulièrement par la méditation et la concentration, ce qui mène à une sérénité effective et durable et le pouvoir de contrôler l’esprit.

Avec ce genre de conditionnement l’esprit arrête de vous importuner et de vous embêter, et le pouvoir de contenir vos pensées devient plus fort. Après que votre esprit soit devenu votre serviteur, vous obtenez le pouvoir de l’allumer ou de l’éteindre à volonté. Vous devenez ainsi capable de l’utiliser lorsque vous en avez besoin, et de l’éteindre lorsqu’il n’y a plus de raison de penser. Vous pouvez dire que vous n’avez pas le temps d’acquérir la tranquillité d’esprit, mais en vérité vous pouvez toujours trouvez le temps, si vous le voulez vraiment.

Peut-être pensez-vous que la tranquillité d’esprit peut être construite dans des conditions particulières ou à des endroits précis. Ce n’est pas vrai.

Les conditions ne devraient pas arrêter le processus. Si votre désir pour obtenir la tranquillité d’esprit est assez grand, vous pouvez y arriver que vous soyez dans un ashram ou dans une cité bruyante. La tranquillité d’esprit peut être à vous, si vous faites l’effort de relaxer et de calmer votre esprit. Si vous avez toujours pensé que c’est inatteignable et réservé à quelques individus, alors modifiez vos croyances, parce que cette croyance le poussera loin de vous. Remettre l’entreprise à demain ne va que la repousser au lendemain à jamais.

Essayez ceci:
1) Asseyez-vous confortablement.

2) Passez votre corps en revue de la tête au pied, et relâchez chaque muscle agité.

3) Prenez quelques respirations profondes.

4) Pensez maintenant à quelque chose qui vous inspire ou qui vous rend heureux. Pensez à quelque chose que vous aimez faire, ou à un événement joyeux antérieur.

5) Puisez dans ce bonheur et cette quiétude que vous traversez. Sentez à fond les sentiments agréables qui s’y rattachent, et faites abstraction de tout le reste pour un moment.

Répétez ce processus à chaque vous que vous vous sentez nerveux ou anxieux. Ceci ne constitue qu’une première étape. La sérénité s’acquiert par différentes techniques, particulièrement par des exercices réguliers de concentration de méditation.

Image courtoisie de smarnad / FreeDigitalPhotos.net

Comments are closed.