Sep 21, 2011

Posted by in Estime de soi, Spiritualité | Commentaires fermés sur L’échec n’existe pas!

L’échec n’existe pas!

échecVous êtes-vous déjà empêché de faire quelque chose de peur de l’échec? La plupart des gens l’ont fait! Soyons honnêtes, personne n’aime échouer. Personne d’entre nous aime se sentir inefficace, faible ou incompétent d’aucune manière et c’est exactement ce que nous ressentons face à l’échec.

Cependant, vous serez peut-être surpris d’apprendre que l’échec n’existe pas – jusqu’à que vous l’affirmiez. Dans le dictionnaire, l’échec a plusieurs définitions: 1) une manque de compétences pour faire quelque chose ou pour performer 2) une manque d’habiletés pour performer une fonction adéquatement 3) une fracture due au stress 4) une manque de succès.

Regardez attentivement ces définitions et vous réaliserez probablement qu’elles ont une chose en commun quant à la réalisation des objectifs: l’échec est une PERCEPTION.

Si vous croyez que vous avez échoué, alors vous l’avez fait. Si vous croyez que vous n’avez pas l’habileté pour réussir, alors vous ne l’avez pas. Si vous croyez que vous n’êtes pas capable de supporter la pression pour atteindre vos objectifs, alors vous n’êtes pas capable. Si vous croyez que vous n’avez pas de succès, alors vous ne l’avez pas. L’échec existe seulement dans votre tête! Dès le moment où vous décidez de vous rendre ou d’arrêter de travailler pour atteindre vos objectifs, l’échec est né.

Mais qu’est-ce qui se passe si n’arrêtez pas de travailler? Qu’est-ce que qui se passe si vous continuez à travailler vers vos objectifs, un pas après l’autre, peu importe le temps nécessaire? Alors il n’y a pas d’échec?

Cette vérité devrait vous encourager si vous êtes en train de travailler pour atteindre vos objectifs et que vous n’avez pas encore vu des résultats positifs. Continuez, tout simplement, et vous ne pourrez pas échouer!

     

Voici trois conseils pour vous aider à rester fort et concentré sur vos objectifs:

1) Ne vous découragez jamais. La plupart des gens  le font, même sans s’en rendre compte. Elles sont prêtes à travailler dur pour atteindre leurs objectifs jusqu’à que cela devienne trop dur ou que leur motivation faiblisse. N’abandonnez jamais, ne pensez même pas à admettre l’échec et ne perdez jamais votre détermination intérieure.

2) Ne vous fixez pas de date ou d’échéance spécifique pour compléter vos objectifs. C’est bon de se fixer une date générale, mais soyez conscient que quelques circonstances sont en dehors de votre contrôle, alors vous ne pourrez pas être absolument sur du moment où votre objectif sera atteint. Si vous le faites vous serez en train de vous programmer pour l’échec! Plutôt, ayez une idée générale de quand vous voudrez compléter votre objectif, mais vivez une journée à la fois et concentrez vous sur vos progrès, non pas au fait d’atteindre la ligne d’arrivée dans le moins temps possible.

3) Finalement, assurez-vous de ne pas voir les obstacles et les empêchement comme des échecs. Les deux sont totalement différents. Un obstacle, un empêchement ou un retard signifie seulement une chose: ce n’est pas encore le temps pour votre objectif d’être complété. C’est seulement ça! Ça ne veut pas dire que vous avez échoué; ça ne veut pas dire que vous êtes faible; ça ne veut pas dire que vous n’atteindrez jamais vos objectifs. Ça veut simplement dire que vous n’êtes pas encore prêt. Continuez à travailler et trouvez la façon de contourner ou de passer a travers l’obstacle.

Crédits:

Image: zirconicusso / FreeDigitalPhotos.net

Comments are closed.